Padapoco ou l’art du collage

« Quand il n’y a pas d’âge pour le collage« , c’est exactement le leitmotiv de Padapoco, artiste qui s’expose en ce moment même à La Galerie de Carqueiranne. Jusqu’au 13 octobre prochain, venez découvrir l’univers de cette femme qui a « oublié de grandir ».

Quand j’étais petite j’adorais découper, coller, créer… (et en réalité ça ne m’a pas vraiment quitté). Mais pour le coup, Padapoco est littéralement « tombée dedans ». Déco, tableaux, textiles… Tout y passe ! Et croyez-moi, ça déménage !

Chacune de ses œuvres a une histoire bien spécifique et une réflexion profonde. Notamment ces trois bustes, qui ont été réalisé lors des attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan. Un hommage à sa manière, pour ne pas oublier.

Ou encore sa série de tableaux « Les gueules », qui elle rend « hommage » à sa façon aux mannequins qui « font la gueule » depuis l’arrivée de Kate Moss sur les podiums. (D’ailleurs, j’adore l’idée de pouvoir les porter sur un t-shirt !)

Son art décalé inspire et me donne envie de me remettre moi aussi à produire les collages que je faisais dans mon enfance. Ou, pourquoi pas, de carrément adopter cette idée dans ma déco !

Mon avis

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment aimé cette exposition ! Cela fait du bien de voir des œuvres qui changent de ce qu’on peut voir habituellement, et dans lesquels on peut vraiment s’identifier.
D’ailleurs si cela vous tente, l’exposition se tient au 22, Avenue Jean Jaurès à Carqueiranne et ce jusqu’au 13 octobre 2018. Entrée gratuite. À découvrir sans attendre ! 😉

6 commentaires sur « Padapoco ou l’art du collage »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *